Ce matin, les journalistes francophones ont reçu un message émanant de l’adresse « Démocratie vigilante » tentant de présenter un responsable local du PP comme négationniste.  L’adresse IP de « Démocratie Vigilante » concorde avec celle du groupuscule Droite Citoyenne (Annexe 1 et annexe 1bis). Il s’agit de la énième tentative de manipulation de ce groupuscule fondé par un escroc définitivement condamné par la Cour d’appel de Bruxelles (Annexe 2).

Celui-ci a en effet passé l’essentiel des huit dernières années à créer des polémiques contre notre mouvement et a d’ailleurs indiqué être « missionné » par un parti traditionnel en ce sens.

Le 7 mai 2018, Pierre Mathieu, responsable de la section Charleroi centre du Parti Populaire, a publié un message sur Facebook, dans lequel il comparait le Parti Socialiste belge au Parti National Socialiste d’Hitler.

Il y soutenait que, tout comme les avancées sociales et économiques de l’Allemagne dans les années 30 n’excusaient pas les crimes nazis ultérieurs, de la même manière, les avancées sociales obtenues par le PS dans le passé ne pouvaient excuser ses dérives actuelles.

Le Parti Populaire ne souscrit pas à cette comparaison entre le PS et les nationaux socialistes allemands qu’il juge déplacée. Quels que soient les griefs qu’on porte à l’encontre du PS, de sa corruption, de son clientélisme et de son népotisme, rien ne justifie de tels propos.

Même si certains élus d’autres partis utilisent des termes tout aussi injurieux à l’encontre du Parti Populaire (exemple, récent M Amand, élu Bruxellois du PS – Annexe 3), le Président recadrera M Mathieu sur ce point et réitéra l’obligation de responsabilité qui pèse sur tout cadre ou militant du PP, conformément à la Charte qu’ils ont signée.

Enfin, faut-il rappeler que Mischaël Modrikamen, Président du Parti Populaire, lui-même juif, dont le père fut arrêté à 16 ans par la Gestapo, et dont une partie de la famille fut exterminée dans les camps en Pologne, s’est toujours montré intransigeant contre toutes les formes de racisme, d’antisémitisme, de négationnisme de tous les génocides et de discrimination. Dans son parti et au sein de toutes les autres formations politiques !

Share This