Le vif | 9 avril 2013

“À l’annonce du décès de la « Dame de fer », deux hommes politiques francophones ont exprimé leur admiration sur les réseaux sociaux : le président du Parti populaire Mischaël Modrikamen et le franc-tireur du MR Alain Destexhe. « Une grande dame », a-t-il souligné en sachant qu’il allait « encore se faire des amis sur Twitter ». Depuis, il a relayé la « une » du « Figaro » de mardi : « Le courage au pouvoir ». Destexhe et Modrikamen, précisément les francophones qui soutiennent le plus ouvertement la ligne économique et sociétale de Bart De Wever.

Lire l’intégralité de cette Opinion  

Share This