Sécurité

La peur doit changer de camp

 

Face à la montée des périls internes (terrorisme, cybercriminalité, …) et de la menace externe, nos forces de sécurité apparaissent souvent dépassées par manque de moyens. Le PARTI POPULAIRE entend donner les moyens à nos forces de sécurité d’assurer une des principales compétences régaliennes : la sécurité des citoyens.

Par ailleurs, ces derniers peuvent aussi contribuer à notre sécurité collective en rejoignant la Garde Nationale que nous entendons créer.

Nos policiers, sur le terrain et respectés

Nos policiers passent 42 % de leur temps à des tâches administratives. Il faut les affecter par priorité aux missions sur le terrain. Les tâches administratives seront confiées à des fonctionnaires issus d’administrations supprimées, telles les provinces.

Les policiers doivent bénéficier d’une présomption d’usage légitime et proportionnel de la force lorsqu’ils interviennent. Ils sont trop souvent inquiétés de manière abusive à la suite d’actes de rébellion ou d’usage de la force face aux délinquants.

Renforcer la sûreté de l‘État

Le budget de la Sûreté de l’État est dérisoire face à la menace terroriste croissante (18.000 fichés pour terrorisme en Belgique). LE PARTI POPULAIRE propose de tripler le budget de la Sûreté à 150 millions € afin de faire face à la menace en lui procurant des moyens supplémentaires tant en hommes qu’en matériel.

Créer une Garde Nationale

Pour faire face à la menace terroriste accrue, une Garde Nationale sera établie et composée de 50.000 hommes et femmes civils volontaires, formés et armés, en renfort et en soutien de la police et de l’armée.

Les membres de cette Garde Nationale devront être de nationalité belge ou européenne exclusivement, sans double nationalité autre qu’européenne. Ils seront déployés en vue d’assurer des missions de sécurisation du territoire et de ses infrastructures sensibles.

La cybersécurité, une priorité

Les attaques récentes ont démontré qu’elles pouvaient paralyser l’activité de nombreuses entreprises ou celle de services publics essentiels, tels les hôpitaux. Des pays, tel Israël, ont déployé des mécanismes de cyber sécurité efficaces et sont peu affectés.

LE PARTI POPULAIRE proposera le renforcement de l’agence de lutte contre ces menaces, s’inspirant des meilleures pratiques internationales et disposant d’un budget adapté à l’ampleur de la menace.

Augmentation du budget de la défense

Le Budget de notre armée verra son budget augmenté progressivement de 0,1 % du PIB pendant 10 ans pour le ramener à 2 %. LE PARTI POPULAIRE veillera particulièrement à ce que la recherche de l’efficacité soit combinée au respect de l’équilibre régional et linguistique.

Nous tiendrons compte de la pénibilité des missions pour avancer, sur base de critères objectifs, l’âge de la retraite de nos soldats engagés dans des missions.

• Précédent : Immigration
• Suivant : Fiscalité
• Retour au programme

Immigration
Stop à l’immigration de masse
Fiscalité
Moins de taxes, plus de pouvoir d’achat
Sécurité
La peur doit changer de camp
Justice
Les victimes d’abord
Bonne gouvernance
La politique n’est pas une profession
Démocratie
Un Etat au service du citoyen, pas l’inverse
Finances
Des dépenses réduites et transparentes
Société
L’islam radical n’a pas sa place chez nous
Solidarité
Une solidarité fondée sur des valeurs communes
Education
Pour une école du savoir et de l’effort
Environnement
Pour une écologie pragmatique
Travail
Des emplois, chez nous
Bien-être animal
Soyons plus humains avec les animaux
Jeunesse
Pour une jeunesse épanouie


+32 2 830 30 14


info@partipopulaire.be


Fondation Populaire
Av. du Houx, 42 - 1170 Bruxelles

En savoir plus
Le président | Sections locales | Bureau politique

Nous soutenir
Faire un don | Boutique | Adhérer

Fondation Populaire

 +32 2 830 30 14

 info@partipopulaire.be

 Av. du Houx, 42 - 1170 Bruxelles


Share This