Le Parti Populaire prend acte avec satisfaction de la démission de M. Mottard, comme président de Publifin, demande à laquelle il s’est formellement associé lors du conseil d’administration de ce jour, par la voix de son administrateur Bruno Berrendorf.

Le Parti Populaire prend également acte de la nomination d’un délégué spécial du Gouvernement wallon. Il était temps, au regard des abus répétés au sein de Publifin et de ses filiales, qui apparaissent de plus en plus incontrôlables.

Lors de la réunion de ce jour, le Parti Populaire a également exigé que les cadres du groupe qui ont inséré, sans l’aval du C.A., une demande de dispense du plafond de rémunération qui potentiellement les concernait au premier chef, soient licenciés pour faute grave.

Il est enfin intolérable d’apprendre par la presse que plus d’une vingtaine de cadres du groupe bénéficient d’une rémunération supérieure au plafond de 245.000 €.

L’argent public ne peut servir à enrichir des hommes politiques ou des cadres de manière indue.

Share This