M. Modrikamen : « Si le parti n’est pas assez connu, c’est à cause du boycott de nos chaînes télé »

Mischael Modrikamen va assigner la RTBF et RTL en justice. Au motif que les deux chaînes ne respectent pas leurs obligations de pluralisme en privant le président du Parti populaire du droit de s’exprimer. (( Si 35 % seulement des Wal­lons et des Bruxellois nous connaissent, c’est à cause de ce boycott à la télévision», peste celui qui pense que le « momen­tum ,1 est arrivé pour son parti et qui visera 8 à 10 députés aux élections de 2019, moitié au fédéral, moitié en Wallonie.

Lire la suite de l’article de la Meuse du 26/09/2017

Share This