Ce jeudi 12 octobre, les États-Unis ont annoncé leur retrait de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco). Le Parti Populaire salue cette décision du Président Trump qui permet de mettre en lumière le caractère anti-israélien de cette organisation.

L’UNESCO fut créée en 1945 après les massacres de la Seconde Guerre Mondiale pour « contribuer au maintien de la paix et de la sécurité en resserrant, par l’éducation, la science et la culture, la collaboration entre nations ». En mai de cette année, l’institution avait voté une résolution controversée niant la souveraineté d’Israël sur Jerusalem. En juillet, l’UNESCO inscrivait Hebron au Pratimoine mondial de l’Humanité, au grand plaisir des islamistes du Hamas. Depuis, des personnalités importantes ont accusé l’institution d’avoir dévié de son but et de n’être plus qu’un instrument de propagande anti-israélienne.

Le Parti Populaire regrette la politisation de l’UNESCO et appelle la Belgique à reconsidérer les conditions de sa participation au sein de cette institution.

Share This