Fiscalité

Moins de taxes, plus de pouvoir d’achat

 

Le PARTI POPULAIRE redonnera du pouvoir d’achat aux Belges et libérera ceux qui créent de la richesse. Les partis au pouvoir auront tout essayé (des plans et encore des plans, des subsides), sauf le plus évident : réduire les taxes, redonner du pouvoir d’achat aux citoyens et stimuler le business par des mesures simples réclamées par les entrepreneurs. Ce sont les citoyens qui créent la richesse, pas l’État.

Ces mesures seront financées par un taux moindre mais plus de rentrées fiscales et des économies importantes dans les dépenses publiques. Trop d’impôt tue l’impôt ! Un taux d’impôt moindre encourage le civisme fiscal et entraîne donc plus de recettes fiscales. Les dépenses publiques injustifiées (institutions inutiles, subsides immérités, …) seront supprimées.

Réduction des impôts sur le travail

Trois tranches d’imposition seront établies, en lieu et place de notre système complexe :

  • 0 % de 0 à 20.000 €
  • 25 % de 20.000 € à 40.000 €
  • 35 % au-delà de 40.000 €

Faites le compte. L’impôt sur les bas revenus sera divisé par deux. Celui sur les revenus plus importants, réduit d’un tiers environ. Toutes les niches et exemptions fiscales, qui profitent à quelques-uns, seront abolies et le Code des impôts simplifié.

Globalisation des revenus, pour une fiscalité plus juste

Les revenus nets du travail, du capital et de l’immobilier seront globalisés et taxés au même taux. C’est une question de justice fiscale. Toutes les niches et déductions fiscales seront supprimées. Le code des impôts sera simplifié, pour être compris par chacun.

Suppression des droits de succession injustes

Les droits de succession sont injustes et spoliateurs. Le capital est issu de revenus déjà taxés. LE PARTI POPULAIRE supprimera les droits de succession ! C’est l’épargne des citoyens, pas celle de l’État.

Un impôt unique de 15 % pour toutes les sociétés

Les multinationales paient 4 % d’impôts en moyenne et les grandes entreprises 11 %. Nos PME, qui sont la base économique du pays, payent un taux réel d’environ 25% aujourd’hui. C’est injuste.

LE PARTI POPULAIRE baissera l’impôt des sociétés à 15 %. Mais cet impôt sera payé par tous, PME et multinationales. En contrepartie, les intérêts notionnels et les déductions fiscales – les fameuses niches qui profitent à quelques-uns – seront supprimées.

Ni TVA, ni ONSS pour les nouveaux entrepreneurs

Les indépendants, petites PME et start-ups, qui ont un chiffre d’affaires inférieur à 50.000 €, seront dispensés du payement de la TVA (25.000 € aujourd’hui). Nous nous alignerons ainsi sur la moyenne européenne.

Les nouveaux indépendants seront eux dispensés de leurs cotisations sociales durant deux ans, donc sans supporter des charges immédiates qui les empêchent souvent de se lancer.

• Précédent : Immigration
• Suivant : Sécurité
• Retour au programme

Immigration
Stop à l’immigration de masse
Fiscalité
Moins de taxes, plus de pouvoir d’achat
Sécurité
La peur doit changer de camp
Justice
Les victimes d’abord
Bonne gouvernance
La politique n’est pas une profession
Démocratie
Un Etat au service du citoyen, pas l’inverse
Finances
Des dépenses réduites et transparentes
Société
L’islam radical n’a pas sa place chez nous
Solidarité
Une solidarité fondée sur des valeurs communes
Education
Pour une école du savoir et de l’effort
Environnement
Pour une écologie pragmatique
Travail
Des emplois, chez nous
Bien-être animal
Soyons plus humains avec les animaux
Jeunesse
Pour une jeunesse épanouie


+32 2 830 30 14


info@partipopulaire.be


Fondation Populaire
Av. du Houx, 42 - 1170 Bruxelles

En savoir plus
Le président | Sections locales | Bureau politique

Nous soutenir
Faire un don | Boutique | Adhérer

Fondation Populaire

 +32 2 830 30 14

 info@partipopulaire.be

 Av. du Houx, 42 - 1170 Bruxelles


Share This