Le Parti Populaire a pris connaissance tant des mesures d’ajustement budgétaires décidées par le gouvernement fédéral que du programme de gouvernement à la Région wallonne suite au changement de majorité.

Le Parti Populaire se réjouit d’y trouver une série de mesures directement issues de ses propres propositions. Citons la réduction de l’isoc à 20 % pour les PME au niveau fédéral et  la disparition des provinces, la fusion des TEC ou la rationalisation des outils publics (Sowalfin, Sogepa, SRIW) au niveau wallon.

Le PP est plus que jamais le bureau d’études des partis traditionnels épuisés et en mal d’idées. Mais ce qui manque au MR et au CDH, c’est un souffle, une vision globale et la volonté de tout rénover en profondeur qui seules permettront un big bang wallon.

Les mesures annoncées sont en effet insuffisantes pour provoquer le véritable sursaut attendu par les citoyens. Le grand nettoyage doit encore se faire.

Le Parti Populaire sera la seule alternative raisonnable en 2019 pour tous ceux qui aspirent au véritable changement.

Share This