«Nous proposons de supprimer les charges sociales sur les trois premiers employés engagés par les PME. Aujourd’hui, ces entreprises ont les pires difficultés du monde à embaucher, alors qu’elles sont en première ligne. »

Lire l’article de sudpresse

Share This