Bonne gouvernance

La politique n’est pas une profession

 

LE PARTI POPULAIRE imposera le renouvellement de la classe politique. Les partis traditionnels verrouillent le système pour maintenir leurs privilèges. « Le pouvoir corrompt, le pouvoir absolu corrompt absolument » (Lord Acton, publiciste anglais).

Trois mandats consécutifs maximum

Le PARTI POPULAIRE entend limiter la vie politique à maximum trois mandats politiques consécutifs de niveau supérieur (député ou ministre) soit environ 15 ans de vie politique. Il faut encourager le renouvellement des hommes et des idées.

25 ministres et moins de parlementaires

Nous avons une cinquantaine de ministres et près de 2000 attachés de cabinet ! LE PARTI POPULAIRE ramènera ce nombre à 25 ministres pour tous les niveaux de pouvoir et limitera la taille des cabinets à 20 collaborateurs maximum. Les ministres doivent s’appuyer sur leur administration, qui elle-même doit être neutre et loyale !

La Belgique compte aussi trop de députés. Le PARTI POPULAIRE propose de réduire les députés fédéraux à 120 (au lieu de 150), les députés wallons à 60 (au lieu de 75), les députés bruxellois à 40 (au lieu de 89) et les députés de OstBelgien à 15 (au lieu de 25).

Interdiction du clientélisme

Les politiques qui favorisent l’accès de certains électeurs aux logements sociaux, aux emplois et aux marchés publics, violent l’égalité entre les citoyens. LE PARTI POPULAIRE fera interdire ces pratiques, sous peine de déchéance du mandat.

L’homme politique peut toujours guider un concitoyen lors de sa « permanence » vers une solution mais sans intervention extérieure qui pourrait déboucher sur une apparence de favoritisme.

Un État fédéral, 4 entités régionales

LE PARTI POPULAIRE veut un État simplifié avec des compétences homogènes : un État fédéral chargé de gérer certaines matières définies (Défense, sécurité, affaires étrangères, finances, justice…) et quatre entités régionales (Bruxelles, Flandre, Wallonie, Ostbelgien) qui gèrent l’ensemble des autres compétences sur leur territoire. Certaines compétences, telle la mobilité, pourraient être « refédéralisées » dans un but d’efficacité au service des citoyens.

Suppression du Sénat, provinces et Fédération Wallonie-Bruxelles

Il est temps de couper les branches mortes. Le sénat est devenu inutile, sans compétences réelles. Les provinces et les communautés également, vu le rôle des régions. Leur suppression entraînera des économies importantes au niveau des coûts de fonctionnement.

Le personnel et les compétences seront transférés à l’État fédéral ou aux régions, notamment pour remplir les tâches administratives dans la police, à l’armée, chez les pompiers.

Bruxelles, une ville unifiée

Bruxelles doit être gérée avec efficacité. Les compétences des 19 communes en matière de mobilité, de sécurité, de travaux, d’urbanisme, …doivent être transférées à la Région. Les zones de police doivent être fusionnées afin d’assurer la sécurité en centralisant et affectant de manière efficace les ressources.

Seules les fonctions de proximité (état civil, …) qui nécessitent un contact entre le citoyen et l’administration seront maintenues au niveau des 19 communes bruxelloises.

Immigration
Stop à l’immigration de masse
Fiscalité
Moins de taxes, plus de pouvoir d’achat
Sécurité
La peur doit changer de camp
Justice
Les victimes d’abord
Bonne gouvernance
La politique n’est pas une profession
Démocratie
Un Etat au service du citoyen, pas l’inverse
Finances
Des dépenses réduites et transparentes
Société
L’islam radical n’a pas sa place chez nous
Solidarité
Une solidarité fondée sur des valeurs communes
Education
Pour une école du savoir et de l’effort
Environnement
Pour une écologie pragmatique
Travail
Des emplois, chez nous
Bien-être animal
Soyons plus humains avec les animaux
Jeunesse
Pour une jeunesse épanouie


+32 2 830 30 14


info@partipopulaire.be


Fondation Populaire
Av. du Houx, 42 - 1170 Bruxelles

En savoir plus
Le président | Sections locales | Bureau politique

Nous soutenir
Faire un don | Boutique | Adhérer

Fondation Populaire

 +32 2 830 30 14

 info@partipopulaire.be

 Av. du Houx, 42 - 1170 Bruxelles


Share This