D’après les derniers chiffres de l’Ocam, 288 « Belges » étaient en Syrie, dont 131 sont morts. Il en reste donc 157 actifs en Syrie. A mesure que l’Etat islamique perd du terrain là-bas, ceux-ci sont de plus en plus susceptibles de revenir en Belgique.

Au pouvoir, le Parti populaire empêchera le retour en Belgique de tout djihadiste étranger ou détenant la double nationalité. Sur notre sol, les prêcheurs de haine étrangers seront systématiquement expulsés. Ceux qui ont la double nationalité seront déchus de la nationalité belge, par décision du Gouvernement et sur base d’un rapport étayé par la Sûreté de l’Etat. Le Parti Populaire a déjà déposé un projet de loi en ce sens pour protéger nos citoyens.

Share This