Rentrée politique : Des développements majeurs au PP !

Chers Amies et Amis,

Il est donc temps de reprendre le collier après des vacances plus que méritées par tous !

Nos efforts pendant la campagne ont payé, puisque sans relais médiatiques et ne comptant que sur ses propres moyens, le PP a obtenu 6 % des voix à l’Europe et quasi 5 % des scrutins fédéraux et régionaux, avec des pointes à 11 % dans certains arrondissements ! Notre parti, que les cyniques disaient moribond, a donc partout progressé !

Plus que jamais, la Wallonie et Bruxelles ont en réalité besoin d’un mouvement citoyen comme le Parti Populaire. Pour promouvoir les réformes économiques et fiscales indispensables à notre redressement, pour sonner le tocsin face aux menaces extrémistes de plus en plus évidentes !

La coalition “suédoise” qui semble se mettre en place discute de mesures qui vont, pour certaines, dans le bon sens. Il est regrettable que le MR ait délibérément refusé d’y associer le PP jusqu’à aujourd’hui, méprisant ainsi les 150.000 électeurs qui ont voté pour nous ! Il est vrai que ce parti centriste est le plus frileux pour mettre en place les réformes radicales mais nécessaires, réclamées notamment par la droite au nord du pays, une droite qui elle assume ses convictions !

Nous soutiendrons donc les propositions qui le méritent et nous critiquerons avec détermination celles qui nous paraissent insuffisantes !

Concernant notre parti, j’ai d’excellentes nouvelles à vous annoncer :

1. Le PP dispose dorénavant de moyens financiers, au travers de la dotation publique. Une ASBL chargée de percevoir la dotation, a été créée et agréée par AR, conformément aux dispositions légales. Elle est contrôlée par le parti et lui reverse l’intégralité de la dotation en vue de couvrir ses besoins.

2.     Le PP disposera dès lors de 250 mètres carrés de bureaux équipés au siège, comprenant deux salles de réunions, outre un studio TV qui devrait à terme, permettre de réaliser des émissions en direct dans des conditions de haute qualité. Le PP disposera également de bureaux équipés au Parlement fédéral et au Parlement wallon.

3.   Le développement et l’action politique de notre mouvement seront dorénavant assurés par une équipe de permanents qui travailleront quotidiennement au service du PP, de ses membres et de nos idéaux. L’organigramme complet et les responsabilités de chacun vous seront communiqués d’ici une dizaine de jours, après approbation définitive par le bureau politique.

4. Un budget important sera consacré au développement et à l’animation des sections locales. Bruno Berrendorf sera nommé Responsable du développement des sections et sera secondé par plusieurs adjoints, chargés de “travailler” les arrondissements qui leur seront assignés. Notre objectif est de mailler entièrement la Wallonie et Bruxelles en vue de disposer d’une section organisée et performante dans chaque commune. Nous en avons déjà 180 ! Nous voulons faire élire au moins un conseiller communal dans chaque commune wallonne et bruxelloise lors des prochaines élections.  Dans certaines communes où nous avons déjà fait jeu égal avec Ecolo et/ou le CDH lors du dernier scrutin, notre objectif sera de participer aux futures majorités.

5.  Suite à l’obtention d’un élu au Parlement wallon et d’élus communaux, le Code de la Démocratie locale impose de nous ouvrir la porte des intercommunales à Liège et en Hainaut. Nous disposerons donc d’un mandat d’administrateur avec voix délibérative dans environ 45 intercommunales et ASBL, et notamment toutes les intercommunales majeures, telles TECTEO ou ORES ! Le PP force dès lors la porte du système particratique pour mieux le contrôler et y relayer nos préoccupations. Nous serons particulièrement vigilants quant à la manière dont les deniers publics sont dépensés  et nous plaiderons pour la rationalisation partout où cela est possible !

6.  Le Parti Populaire est représenté par des parlementaires de qualité dévoués et déterminés, Aldo Carcaci et André-Pierre Puget, en qui j’ai toute confiance et ce au sein du Parlement fédéral, du Parlement wallon et du Parlement de la fédération Wallonie-Bruxelles. Ils interpelleront les gouvernement et relayeront vos préoccupations et critiques. Nous déposerons régulièrement des propositions de lois qui reflètent les préoccupations fondamentales des citoyens. La première proposition qui sera déposée visera à faire déchoir de la nationalité belge ceux qui ont rejoint le djihad, notamment en Syrie et en Irak. Ils ne doivent plus pouvoir revenir en raison des choix posés et des risques qu’ils feront courir aux citoyens de ce pays !

7. Un Centre d’études chargé d’alimenter le parti et ses parlementaires en propositions et analyses sera créé en septembre. De même, une Section jeune sera mise sur pied afin de fédérer les plus jeunes(jusqu’à 35 ans!) , notamment dans les universités et hautes écoles.

8. Des élections internes seront organisées à Namur et en Hainaut dans les semaines qui viennent pour renouveler les responsables. Je remercie Alain Capiaux et Michel Marry pour le travail accompli durant leur mandat. Les modalités pratiques de ce élections seront transmises par un mailing dans quelques jours.

9.  Luc Rivet, ancien journaliste de la RTBF, a été nommé comme responsable de la communication du PP et rédacteur en chef du Peuple. Nous lui souhaitons la bienvenue. Gregory Van Den Bruel assurera dorénavant les fonctions d’attaché parlementaire au parlement wallon et continuera à publier ses excellentes analyses dans le Peuple. Une nouvelle maquette pour notre journal est en ligne depuis ce dimanche (www.lepeuple.be) et le site du PP sera également revu dans le sens de la simplicité. Il sera lui aussi en ligne dans quelques jours !   Enfin, le bureau politique a décidé de ne conserver, dans un but de cohérence dans la communication, que les pages Facebook nationale et provinciales. Les autres devront être fermées.

10. Nous réunirons un Conseil général début octobre afin de rencontrer les cadres et nous fêterons les 5 ans (déjà) du PP fin novembre !

Tout ceci n’est rendu possible qu’en raison du dévouement extraordinaire de nos Membres et Adhérents et de la confiance qui nous est témoignée.

Nous essayerons de nous en montrer dignes.

Mischaël MODRIKAMEN

Président