Boîtes en carton, restes d’emballages…

Aux alentours des bulles à verre, les déchets abandonnés sont légion. En 2007, une étude du Bureau économique de la province de Namur avait estimé que 500 kilos de déchets étaient ramassés chaque année à côté de ces points de collecte. Du coup, des entités ont fait le choix d’enterrer les bulles dans le sol.
Un choix encore rare alors que ce système est déjà largement répandu dans les pays voisins…

1508477886