Présentation des listes du Parti Populaire à Liège

Conférence de presse de présentation des candidats du Parti Populaire pour les élections fédérales et le scrutin régional du 25 mai 2014 dans la province de Liège

Tête de liste à Liège (fédéral). Aldo Carcaci vient du monde socialiste puisqu’il fut secrétaire national de deux organisations mutualistes au sein de l’Union nationale des Mutualités socialistes : la Fédération francophone des Handicapés et la Fédération des Pensionnés mutualistes. Aldo Carcaci a également été directeur commercial chez Telindus pour la Wallonie-Bruxelles et CEO de Base Technologies Africa en Côte d’Ivoire. Il fut conseiller communal PS à Saint Georges sur Meuse (arrondissement de Huy-Waremme), président du CPAS, échevin des affaires sociales et conseiller provincial. Il s’est également impliqué dans le monde du football en reprenant le RFC Serésien dont il a été le secrétaire général et dernièrement à l’UR Namur dont il a été le président.

Deuxième sur la liste de Liège (fédéral). Trang Nguyen est née en 1974. Hannutoise depuis 35 ans, cette réfugiée politique d’origine vietnamienne est arrivée en Belgique en 1979 à l’âge de 5 ans. Cette jeune maman d’une fille de 9 ans est un exemple d’intégration.  En 1997, après ses études en Sciences Politiques, Communication et Relations Publiques, elle a travaillé durant 10 ans pour le Standard de Liège. Ensuite, elle s’est investie en politique pendant plus de 6 ans. Elle a été conseillère communale cdH, administratrice Tecteo. Elle était également l’attachée de presse de plusieurs ministres fédéraux dont Josly Piette, Joëlle Milquet et Melchior Wathelet. Rentrée d’Ecosse depuis peu, où elle a suivi une formation diplomatique, cette battante aime les challenges et pense que le rôle de la femme en politique est un atout.

Tête de liste de l’arrondissement de Liège. André-Pierre Puget a 46 ans. Issu du monde agricole, il a entamé sa carrière dans ce milieu, puis dans le secteur pétrolier. Il a également brillé en temps que Secrétaire général de Federauto Wallonie-Bruxelles Capitale avant de créer la première société wallonne active dans le domaine de la recharge pour véhicules électriques. Fort d’une expérience d’employé et d’indépendant dans divers secteurs et à divers niveaux de décisions, il s’est engagé au Parti Populaire afin d’apporter à ses concitoyens liégeois un nouvel élan, une rupture dans un combat politique régional qui s’essouffle et qui ne se préoccupe guère des citoyens. Pour lui, la Wallonie doit renouer avec ses citoyens et Liège doit redevenir la cité ardente où chaque individu a sa place!

Deuxième dans l’arrondissement de Liège. Loraine Maucourant est née le 24 mars 1985 à Liège où elle a toujours vécu.
Après des études d’hôtellerie, elle a travaillé dix ans dans le secteur Horeca.
Maman d’un garçon de huit ans, elle se bat désormais au sein du Parti Populaire afin d’assurer un avenir meilleur pour les enfants.
Elle connait le quotidien de la femme active élevant seule ses enfants ainsi que la difficulté à trouver sa place dans la société.
La revalorisation de la condition féminine et de l’éducation sont ses priorités.

Tête de liste dans l’arrondissement de Verviers. Bruno Berrendorf est né à Verviers le 6 Janvier  1958, est marié et père de deux enfants. Il est entré au ministère de la défense  nationale en 1976 pour rejoindre le régiment para-commando où il a été instructeur. Sorti premier de session de l’école d’infanterie, il poursuit ses études à l’institut royal militaire d’éducation physique et sports. Il quitte l’armée en 1986 pour créer deux sociétés et devient agent immobilier agréé IPI en 1993. Il obtient le titre de maître de stage pour ce même organisme en 1999. Il se spécialise alors dans la promotion et la vente de biens immobiliers dans le sud de la France. Nostalgique, il reste durant 16 ans président de l’amicale para-commando, régionale de Verviers. Grand amoureux de l’aviation, il devient pilote privé international dès 1991. Consterné par l’état et le devenir de son pays, il rejoint le Parti Populaire en 2011 et se présente aux élections communales de 2012. Il est élu conseiller communal à Verviers lors de celles-ci.

Deuxième dans l’arrondissement de Verviers. Geneviève Jacobs est née en 1967 et a passé son enfance à Bruxelles. Elle a fait des études en sciences économiques et a vécu près de 30 ans dans la région de Malmédy. Elle habite depuis dix ans les cantons de l’est et est maman de deux enfants. Elle a travaillé comme secrétaire de direction dans un bureau immobilier. Fille d’indépendant, elle soutient autant la cause des PME que des salariés. Elle a eu la chance de grandir dans une famille dont le papa ingénieur conseil et ancien résistant lui a transmis le sens des valeurs, de la famille. Pour elle, l’unité de la Belgique est une force, une fierté, un honneur. Epouse de policier, elle sollicite le retour à la raison. L’éducation, le respect des anciens et le savoir-vivre vont de pair. Elle prône une alimentation saine pour le respect des animaux et de la terre, elle favorise le commerce local. L’éthique et le respect des valeurs belges ont pour elle une grande importance.

Tête de liste dans l’arrondissement Huy-Waremme. Mike Mombeek est né en 1983. Après des études en bureautique et en comptabilité, il suit les traces de son père en devenant conducteur de camion pendant sept années. Après une formation de conducteur de train à la SNCB, il est aujourd’hui aux manettes. Coach national pour les équipes de pêche à la carpe, il organise les championnats de Belgique et part avec les équipes belges lors des championnats du monde. Mike Mombeek est également délégué syndical pour un syndicat neutre. Il a une formation de maréchal-ferrant. A la suite de l’affaire-Trullemans, il rejoint le Parti Populaire en décembre 2013.

Deuxième sur la liste de l’arrondissement Huy-Waremme. Julie Buntinx est née en 1988 à Montégnée. Elle a fait des études d’animatrice socio-culturelle et, après avoir été vendeuse, est aujourd’hui aide ménagère. Julie Buntinx entend s’engager pleinement dans la lutte pour le droit des animaux et défendre les grands thèmes du parti, notamment en matière d’immigration et d’insécurité. Elle entend défendre la voix des jeunes en politique.

Candidate liégeoise à l’Europe. Christine Dalle Mule-Redoté, née à Liège, est une femme de passion et de combats d’une quarantaine d’années. Professeur d’histoire et de langue française, convaincue de l’utilité sociale personnelle de la « reliance » culturelle à nos racines, et fort impliquée dans le milieu associatif, elle a mis en place, ces dernières années, de nombreuses activités et formations pour adultes autour de thématiques de la sauvegarde et la transmission du patrimoine et des métiers d’art. Elle a un grand intérêt pour les politiques culturelles ainsi que les secteurs liés au domaine de la santé et de la justice sociale. Après avoir suivi diverses formations continues dans les domaines de la victimologie et des thérapies brèves, elle travaille également depuis plusieurs années en tant que psychothérapeute. Elle est d’ailleurs en charge de formations en gestion du stress et naturopathie. En tant que visiteuse de malades chrétienne, elle apporte une assistance aux personnes en souffrance et détresse. La sécurité alimentaire, l’agriculture durable et la valorisation des productions locales font également partie de ses combats et priorités.

Contact : Gregory Vanden Bruel – 0484/93.00.74