Personne en Europe ne veut de Trump, hormis l’extrême droite

Depuis qu’il a qualifié la Belgique de “trou à rat” en mars dernier, Donald Trump ne trouve plus guère de politiciens pour le soutenir dans notre pays. Hormis le président du PP, Mischaël Modrikamen, qui lui voue une admiration sans borne, étalée dans son “journal” Le Peuple.

Lire la suite : L’Echo du 08/11/2016

 

Capture d’écran 2016-11-08 à 12.35.02