PAS DE CAISSE NOIRE AU PP

La Libre  |  16 avril 2013

Non-lieu prononcé suite aux perquisitions chez Modrikamen. Fin septembre 2010, les enquêteurs mènent une vague de perquisitions contre le Parti populaire (PP), la formation politique de Mischaël Modrikamen. A l’époque, le domicile même du président du PP fait l’objet d’une visite policière. Le petit parti de droite avait fait l’objet d’accusations sur l’existence d’une caisse noire et de mouvements occultes d’argent. Mais voilà, après plus de deux ans d’enquête, tout se dégonfle : selon nos informations, la chambre du conseil de Bruxelles a rendu une ordonnance, le 21 mars dernier, prononçant un non-lieu.

Lire la suite   

Lire également Le Peuple