« Ni extrémiste, ni raciste, mais contre l’islam fasciste » (Sudpresse)

«Je veux aussi mettre les points sur les i sur les sujets qui abordent l’insécurité et les impôts, tout comme les questions relatives aux institutions, à l’énergie et à la société. Nous voulons lutter contre les personnes qui viennent en Belgique pour profiter du système. Je ne promets pas naïvement de résoudre les problèmes de tous les Belges. Mais croyez-moi, je taperai du poing sur la table pour que les choses bougent. Le défi est immense ».

Lire l’article de Sudpresse