Négociations institutionnelles : Il est temps de changer de méthode

08.10.10 | COMMUNIQUÉ DE PRESSE DU PARTI POPULAIRE

La longue et profonde crise institutionnelle que traverse notre pays souligne l’inadéquation de l’ancienne architecture politique de la Belgique pour entreprendre et mener à leur terme les indispensables réformes (réduction du déficit public, emploi, justice, sécurité, …) que les citoyens attendent et qui ne peuvent être ignorées plus longtemps.

Le Parti Populaire considère que seule une grande convention nationale associant tous les partis et présidée par le chef de l’Etat, suivie d’un référendum offrant aux citoyens la possibilité de s’exprimer sur leur désir d’un avenir partagé, permettra de prévenir l’éclatement de notre pays et d’assurer sa future cohésion.

Nos concitoyens ont le droit d’être consultés, les partis démocratiques ont le devoir de s’y obliger.