Mosquée incendiée : assez de tartufferie !

13 mars 2012 | Communiqué de presse 

Les politiques et commentateurs se déclarent “sous le choc” suite à l’incendie de la mosquée chiite de Bruxelles par, apparemment, un extrémiste musulman proche des milieux salafistes. 

Le PP dénonce cette hypocrisie qui masque une réalité crue.

Les mouvements salafistes ou inspirés des frères musulmans, mènent partout où ils sont actifs, une politique d’intolérance et de violence envers les chrétiens, les Juifs, les femmes, les athées voire les chiites. En Irak, chiiites et sunnites s’entretuent littéralement chaque jour. 

Comment peut-on laisser croire que ce déchaînement de violences et d’intolérance, encouragé par internet, les tv satellitaires ou encore des imams prêcheurs de haine, n’affecterait pas la Belgique et plus généralement l’Europe.

L’attentat d’Anderlecht constitue malheureusement une prémisse des troubles qui vont inmanquablement se développer chez nous. 

Le PP prône l’expulsion systématique de tous les agitateurs extrémistes, la suspension des télévisions délivrant un message haineux et la déconnexion des sites musulmans relayant ce type d’idéologie par les opérateurs internet belges.

Plus l’Occident tardera à prendre des mesures énergiques, plus la facture sera lourde à payer !