Modrikamen veut incarner la droite en Belgique

lesoir.be, 27/11/2009

Le Parti populaire est officiellement né hier jeudi. Son but ? « Bâtir une alternative au PS. » Ses présidents ? Mischaël Modrikamen et Rudy Aernoudt. Son ambition ? Devenir « le » parti populaire de droite en Belgique. « Le seul… », sourit l’avocat. Ses modèles ? Aznar, Merkel, Sarkozy, soit le PP espagnol, la CDU allemande et l’UMP française.

Tout cela constitue en fait le défi énorme – impossible ? – que veut relever Mischaël Modrikamen, qui prône un « renouveau belge » et veut d’ailleurs s’implanter dans tout le pays.
» Lire l’article complet