Modrikamen met de l'ordre au Parti Populaire en vue de 2014

La Libre | 12 février 2012

Mischaël Modrikamen précise : « Il a démissionné, car nous sommes en désaccord sur plusieurs points. Mais c’est un divorce amiable. Si Philippe Chansay-Wilmotte décidait de créer son propre parti, on pourrait d’ailleurs envisager de faire un cartel ensemble sur Liège par exemple. Nous nous quittons donc en de bons termes.  

Lire la suite