En Israël, à l’occasion d’un sommet regroupant diverses formations politiques ouvertement eurosceptiques, le président du Parti Populaire craint pour la survie de l’UE.

Cette semaine, les formations politiques de pays représentés au sein de l’alliance européenne pour une démocratie directe ( ADDE – droite radicale eurosceptique comptant quelques élus au Parlement européen dont le plus célèbre est le populiste Nigel Farage ) se sont retrouvés à Jérusalem pour un congrès destiné à renforcer les valeurs de l’Etat de droit. Il y fut question de…

MMDH01

 

 

Source : article de la DH 07/11/2015