Modrikamen : Le parquet VEUT LE NON-LIEU (DH du 9 février 2015) !

« Charges insuffisantes » : le parquet dédouane l’avocat et président du PP soupçonné de faux, usage, blanchiment et détournement.

« L’instruction était terminée depuis début 2015. Un an après, le réquisitoire écrit du parquet dédouane Modrikamen des soupçons de malversations qui lui étaient reprochés dans des transactions en lien avec la gestion des sociétés Donaldson. Modrikamen avait dû faire face à un véritable tir de barrage judiciaire. A la même époque en effet, deux autres dossiers avaient été mis à l’instruction à Bruxelles en cause de l’avocat, et les deux dossiers ont entre-temps été refermés par des non-lieux, ce que le parquet demande pareillement dans le gros dossier Modrikamen ».

Capture d’écran 2016-02-09 à 15.41.22

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lire l’article de la DH du 09/02/2016

Article également sur DHNET.BE