Mischaël Modrikamen : “Nous dénonçons l’extrême droite et la racisme” (Le Soir)

“Toute personne qui se promène à Charleroi se rend compte de la misère, on a l’impression que la ville a été bombardée, on voit l’absence d’espoir chez les gens. Il y a heureusement des choses qui changent, mais c’est une goutte d’eau »

Lire l’article et revoir la vidéo du Soir