Mischaël Modrikamen et Raoul Hedebouw: "On bute tous les deux contre un système figé"

12.08.2011 | LE VIF L’EXPRESS

Aux élections de juin 2010, un électeur francophone sur vingt a voté soit pour le PP, soit pour le PTB. Mischaël Modrikamen et Raoul Hedebouw, figures de proue de ces deux partis, l’un très à droite, l’autre très à gauche, restent pourtant des nains sur la scène politique. Des nains à la langue bien pendue.

Lire la suite en téléchargeant les 4 pages en PDF.

> Page 1 > Page 2 > Page 3 > Page 4