Maintien du SHAPE à Casteau: une priorité

C130BelgeAbidjan@Def1302Le député fédéral Aldo Carcaci (PP) a interrogé le ministre Vandeput (NVA) ce lundi en Commission de la Défense du Parlement, sur le maintien du Commandement Suprême de l’OTAN, le SHAPE à Casteau. Clairement le ministre est conscient du fait que nous pourrions perdre le SHAPE, nos partenaires OTAN commençant à trouver que la Belgique exagère et qu’elle ne pourra plus – avec les économies annoncées – couvrir ses obligations OTAN. Au moment où les bâtiments du SHAPE doivent être reconstruits, ce serait un drame pour les quelques 14.000 personnes qui travaillent au SHAPE ou en liaison avec le SHAPE dans la région montoise. Le député Carcaci a insisté sur le fait que Varsovie est candidat et que la Pologne est le “bon élève” de la classe OTAN, très proche des positions des USA, notamment dans la crise ukrainienne. “Attention”, dit le député Carcaci, “la Belgique joue avec le feu, en déstructurant complètement sa Défense et en ne permettant pas à ses Forces Armées d’être efficaces. Il y a des limites aux économies que le gouvernement peut faire, alors que notre armée a montré son efficacité sur tous les théâtres d’opération où nos hommes se trouvent, comme l’Irak ou ont été engagés, de l’Afghanistan au Liban et aux Balkans”. Lire également l’article “La Défense dans le brouillard” sur www.lepeuple.be