Madame Galant, changez votre wagon d’épaule !

Opinion d’André-Pierre Puget, député wallon du Parti Populaire

trainJacqueline Galant souhaite remplacer les trains non rentables par des bus. Pour nous, il est inadmissible que les 40 % de Wallons habitant dans des zones rurales soient encore les dindons de la farce.

La province de Namur, et certainement celle du Luxembourg, sont en ligne de mire de la Ministre Jacqueline Galant. Arrêtons de démobiliser la population des régions rurales. Le train est bien souvent la seule source de mobilité joignant les plus petites villes avec les grandes métropoles.

Les annonces de remplacement des lignes non-rentables par des lignes de bus sont tout à fait inconsidérées.

Nous imaginons déjà les lignes de bus suivre les voies ferrées afin de permettre aux usagers de reprendre le train dans de plus grandes gares. C’est absurde. Et si ces lignes ne sont pas rentables pour la SNCB, pourquoi le seraient-elles pour les TEC ? Ces mêmes TEC suppriment déjà à tours de bras des lignes moins fréquentées.

Cela fait des années que l’on nous bassine avec des messages nous incitant à prendre les transports en commun. Dans ce même temps, l’offre ne fait que de diminuer.

Quant à la position de Madame Galant, ne serait-ce pas vouloir transférer les lignes ferroviaires moins rentables vers les TEC et ainsi reporter un coût fédéral vers le régional ?

De plus, un service public, que les citoyens namurois et luxembourgeois payent tout autant que d’autres via leurs impositions, se voit tout à coup réservé à certaines couches de la population citadine. Non, ce n’est pas la voie qui conduira à la reprise économique de la Wallonie. Fausse route et nous allons donner de la voix !