L'union fait la force ! Et la désertion politique ?

La fête nationale, c’est l’affaire de tous. Sauf que cette fois, ni l’opposition, ni le partenaire MR de la majorité n’étaient présents. Indécent ?

Que certains boudent le Te Deum par conviction, on le conçoit et cela n’est pas vraiment nouveau, même si… Mais écarter toute représentation à l’hôtel de ville le jour de la fête nationale est tout de même incompréhensible, et tient même d’un flagrant…

eluppillu

 

Lire l’article de L’avenir : Le Jour Verviers du 22/07/2015