Lettre ouverte aux journalistes et au conseil d'administration de la RTBF

“La RTBF prétend qu’avec son dispositif électoral, une attention particulière est réservée aux partis émergents. C’est inexact. En réalité, la RTBF les exclut de facto de tout débat, en violation de son statut, de la loi et d’une décision de justice, exécutoire et claire.

Alors, Messieurs et Mesdames les membres du conseil d’administration de la RTBF, ne réalisez pas qu’en adoptant un tel dispositif électoral, vous êtes en plein conflit d’intérêts et que, en vertu d’un principe général de droit, vous auriez du vous abstenir ? Que vos décisions sont entachées d’irrégularité de ce fait ? Vous devriez les modifier d’urgence !

Mesdames, Messieurs les journalistes, lorsque vous tiendrez les tous prochains débats en radio et télévision, n’aurez-vous pas l’impression de jouer dans une mauvaise pièce où les dés sont pipés. Pourquoi exclure du débat des partis qui représentent ensemble 15 à 20 % de l’électorat ? N’ont-il pas droit à la parole et l’antenne ?

Leurs électeurs ne financent-ils pas aussi le budget de la RTBF par leurs impôts ? Vous êtes à juste titre jaloux de votre liberté éditoriale. N’est-elle pas galvaudée en l’espèce, détournée, abaissée par des règles non conformes aux standards en vigueur dans nos démocraties parlementaires. J’en appelle à vos consciences professionnelles”.

Lire la lettre ouverte aux journalistes et au conseil d’administration