Le PP propose le rétablissement d’un service militaire de type court (4mois) et la création d’une Garde Nationale

Le PP votera avec le gouvernement les mesures anti-terroristes annoncées par le Premier ministre.

Mais le Parti Populaire estime qu’elles sont insuffisantes et ne prennent pas la mesure des dangers auxquels fait face notre pays et plus généralement l’Europe.

42.000 policiers déjà débordés par leurs tâches, 4 à 5.000 militaires effectivement mobilisables sont insuffisants au regard de l’ampleur des menaces. La Sûreté de l’Etat qui reçoit trente signalements de djihadistes par jour ne peut matériellement en traiter que trois, soit à peine 10 %. Le PP propose en conséquence que le budget de la Sûreté soit doublé sans délais et qu’il soit procédé aux recrutements indispensables au sein de ce service.

Par ailleurs Le PP propose le rétablissement d’un service militaire court de 4 mois qui permettra de former nos citoyens face à la menace interne. Ce service pourra déboucher sur la constitution d’une garde nationale sur une base volontaire sur le modèle de la garde nationale américaine ou de la garde civique qui a existé dans notre pays dans le passé.

Ce corps d’hommes et femmes et femmes constitués de 50.000 volontaires formés, équipés et responsabilisés pourront être mobilisés en Belgique à concurrence de 2 jours/mois, voir plus en cas de nécessité. Ils viendront épauler les forces de l’ordre et/ou les forces armées en fonction des besoins, notamment en vue de protéger les édifices sensibles et assurer la sécurité des citoyens. Ils bénéficieront de jours de congés légaux à cet effet.

Le PP déposera une proposition de loi en ce sens prochainement.

Le président du PP s’est exprimé sur la situation actuelle dans une contribution au Peuple à laquelle nous vous renvoyons ici.