Le PP manifestait ce dimanche à Bruxelles en soutien à la Police

Sud info | 23 septembre 2012

Sous les slogans “tolérance zéro”, “la peur changera de camp” et “sécurité ou impunité, il faut choisir”, le Parti Populaire entendait fustiger l’inaction, selon lui, des partis traditionnels face à la criminalité.

Dénonçant l’impunité dont bénéficient, à ses yeux, les délinquants par manque de réactivité des parquets, le président du PP, Mischaël Modrikamen, a indiqué dans un discours vouloir “expulser tous les fouteurs de haine, à commencer par les musulmans de Shariah4Belgium”.

Lire la suite 

Regarder le reportage de la RTBF