Le peuple et les travailleurs, victimes de la bêtise de nos dirigeants

14.10.2011 | COMMUNIQUE DE PRESSE

 

Combien de temps, le peuple et les travailleurs wallons auront-ils à subir encore la bêtise de leurs dirigeants actuels ? Ils en payent chaque jour un peu plus les conséquences, sans sanction pour les véritables responsables.

DEXIA était sous le contrôle de représentants des partis politiques qui ont laissé (voire incité) le groupe bancaire se perdre dans des aventures internationales ruineuses.

COCKERILL SAMBRE était entre les mains de la Wallonie, jusqu’à ce que les dirigeants socialistes la cède à ARCELOR et ensuite MITTAL, groupe mondial pour qui les hauts fourneaux wallons ne présentaient aucun intérêt.

La crise de l’EURO est notamment due à des fautes de conception originaires de l’union monétaire et au laxisme face aux fraudes grecques, pourtant bien connues. Cette Europe-là nous affaiblit chaque jour un peu plus et nous n’en voulons plus ! 

Dans tous les cas, la facture est présentée aux citoyens ou aux travailleurs. Par contre, ce sont ces mêmes politiques qui ont commis les erreurs, qui prétendent rester aux commandes et jouer les sauveurs.

Virons-les au plus vite. Nous avons besoin de renouvellement et de changement.