Le Parti Populaire salue la victoire du “oui” sur la limitation de l’immigration en Suisse

Le Parti Populaire salue la victoire du “oui” en Suisse lors du referendum sur la limitation de l’immigration.

A l’initiative de l’UDC, les Suisses devaient se prononcer sur la réintroduction de quotas d’immigrés pouvant venir travailler sur leur territoire. 50,3 % des citoyens ont appuyé la proposition. Le Conseil fédéral présentera d’ici peu un projet de loi qui concrétisera la demande d’autonomie de la Suisse sur la gestion de l’immigration.

Le résultat marque également un tournant dans les relations entre la Suisse et l’Union européenne. Des accords bilatéraux entre les deux parties, sur la libre circulation des Européens en dans la Confédération helvétique notamment, devront être revus.

Le résultat marque une nouvelle fois la volonté des populations de limiter l’immigration de masse. Pour les partis traditionnels suisses, qui s’étaient opposés au texte, il s’agit d’un nouveau camouflet. Les Suisses s’étaient déjà prononcés précédemment contre l’érection de minarets dans leurs paysages.

En Belgique, le Parti Populaire est la seule formation à vouloir instaurer un referendum dont les résultats seraient, de surcroît, contraignants.

Le Parti Populaire prône une limitation drastique de l’immigration. L’immigration non désirée coûte dans notre pays un montant de sept milliards d’euros par an.

La victoire du “oui” en Suisse est celle du bon sens et du dynamisme démocratique d’un pays exemplaire à bien des égards.