Le Parti Populaire obtient gain de cause sur le référendum : 50.000 signatures suffiront !

 

Le député wallon du Parti Populaire André-Pierre Puget est intervenu dans les débats en commission sur l’instauration de la consultation populaire à l’échelon régional. PS-CDH (MM Collignon et Fourny) pour les partis au pouvoir, MR-Ecolo (MM. Jeholet et Hazée) pour l’opposition représentée par les partis traditionnels, mais aussi le PP avaient déposé leur texte.

Puget6Un seuil de 50.000 signatures dans le cadre d’une consultation d’initiative populaire sera probablement retenu, alors que les textes déposés par les partis traditionnels prévoyaient 100.000 demandes citoyennes.

Seul le texte déposé par le Parti Populaire prévoyait un seuil plus bas afin de faire émerger le bon sens populaire !

Ce sera finalement le nombre de 50.000 qui sera retenu, Paul Magnette l’ayant jugé lui-même plus opportun en comparaison avec des pays pratiquant le referendum, comme la Suisse ou l’Italie.

Pour André-Pierre Puget, la priorité est de donner la parole aux citoyens : « Le Parti Populaire est évidemment favorable à la consultation populaire. C’est au cœur même de son programme. Nous espérons que les parlementaires et les gouvernements se sentiront liés par les résultats qui émergeront des consultations ».

De surcroît, le député a demandé d’être associé aux débats futurs, notamment sur la forme que prendra la consultation populaire et a ouvert le débat sur la possibilité de voter par internet, comme c’est le cas dans certains pays. Le député socialiste Christophe Collignon n’a pas écarté la proposition.

Le conseil d’Etat devra donner son avis dans des délais raisonnables, avant que les travaux se poursuivent !

G.B.