Le FN a coupé les ailes de ses “alliés”, mais lorgne vers le PP

“Nous ne faisons pas partie de l’histoire du FN, nous sommes différents même si nous faisons partie, avec le FN, Debout la France et d’autres partis d’un large mouvement souverainiste en Europe”, souligne Mischaël Modrikamen, président du PP qui se revendique de “droite décomplexée”.

LE PP A DIT NON A MARINE

Voici plusieurs années, Marine Le Pen avait tenté de convaincre le PP de reprendre en Belgique le sigle du FN. En vain.

“Le FN français nous a à nouveau contactés voici six mois, mais nous avons décliné. Nous respectons le FN qui n’est pas un parti d’extrême droite et avec qui nous partageons des valeurs, comme la souveraineté, le contrôle des frontières et la lutte contre l’islamisme, mais nous sommes différents” poursuit Modrikamen.

Différents en quoi ? “Nous sommes beaucoup moins favorables qu’eux une intervention de l’Etat”.

Capture d’écran 2015-12-08 à 19.46.46

Source : Sudpresse du 08/12/2015