Le député André-Pierre Puget souhaite une harmonisation des tarifs de stationnement

Le député du Parti Populaire André-Pierre Puget interrogera ce mardi, en commission, le ministre des Pouvoirs locaux Paul Furlan sur l’harmonisation des politiques de stationnement dans les différentes villes et communes de Wallonie, alors que règne, pour le moment, le flou le plus total entre les différentes entités. 

La ville de Mons, par exemple, est divisée en zones « verte », « orange » ou « jaune » afin de déterminer le prix et la durée du stationnement. Des cartes de stationnement, sous forme de macarons, à 600 euros l’année, sont prévues pour les riverains. Après 10 minutes gratuites, Namur prévoit des stationnements de courte durée, séparés en zones rouges et bleues, des stationnements de moyenne durée, séparés en zones vertes et oranges. De quoi assurément y perdre son latin. La conclusion est qu’il est difficile de s’y retrouver.

Les amendes attribuées en cas d’oubli sont, quant à elles, non seulement en hausse constante, parfois jusqu’à 30 euros, mais varient aussi fortement entre les différentes entités, avec pour conséquence un certain sentiment d’injustice. En découle un sentiment parfois inconfortable d’arbitraire dans les sanctions, selon la commune où l’on se trouve en infraction.

André-Pierre Puget demandera donc au ministre s’il y a moyen d’agir afin d’harmoniser les politiques de stationnement dans le but de faciliter la vie des citoyens et de revoir à la baisse les prix de stationnement dans les différentes villes et communes de Wallonie.

Contact : André-Pierre Puget (0479/743.773)