Laurette Onkelinx plus à droite que le PP? La pp-isation continue

21.02.11 | COMMUNIQUÉ DE PRESSE DU PARTI POPULAIRE

Le Parti Populaire (PP) salue la proposition de Laurette Onkelinx de faire appel aux militaires pour assurer la sécurité dans les rues. Néanmoins, le Président du PP, Mischaël Modrikamen, doute des réelles motivations de la ministre.
“Je suis étonné que Madame Onkelinx n’ait pas été taxée de populiste, comme je l’ai été. Cela étant, cette déclaration relève plus d’un opportunisme électoraliste que d’une réelle volonté politique”, estime Mischaël Modrikamen. “Si les socialistes avaient voulu s’attaquer aux problèmes de sécurité, ils n’auraient pas mis en place un système laxiste qui laisse la plupart des délinquants dans un sentiment d’impunité inacceptable”.
C’est lors d’un Meeting en mars 2010 que le Président du PP avait fait une proposition similaire. “S’il faut mobiliser nos soldats pour rétablir l’ordre dans les quartiers, nous le ferons!” avait-il affirmé. A l’époque, cette déclaration avait suscité l’indignation de certains hommes politiques et journalistes.
Aujourd’hui, l’idée semble avoir fait son chemin. Ce n’est pas la première fois que les idées du PP sont reprises par d’autres partis. L’idée de circonscription fédérale reprise par les jeunes MR, CDH, et Ecolo. La réduction des fonctionnaires et la diminution des impôts sur les bas salaires reprise par Didier Reynders (MR). L’injustice entre les pensions des hommes et des femmes reprise par Richard Miller (MR). La consultation populaire reprise par le MR et Ecolo. Et plus récemment, le confédéralisme à 4 régions repris par Johan Vande Lanotte (SP.A).
Elections ou pas, il semble que les idées du Parti Populaire séduisent de plus en plus, à gauche comme à droite.