Incident de Silly : le PP soutient les policiers !

13.05.2012 | Communiqué de presse 

Viser la Police, c’est torpiller la sécurité due aux citoyens. Il n’y a pas de meilleur moyen de démotiver les policiers que leur manquer de respect, en les pénalisant lorsqu’ils accomplissent leur devoir. Démotiver la Police, c’est offrir de facto des facilités aux criminels et aux délinquants, au détriment des citoyens.

À Silly, deux policiers ont été arrêtés. Durant quatorze heures, ils ont été privés de liberté sur ordre d’un substitut de garde alors qu’ils avaient mis hors d’état de nuire un forcené armé d’une tronçonneuse, et qui les menaçait.

L’usage d’une arme par la Police n’a pas à être considéré a priori comme une faute.

Les Policiers sont légalement habilités à utiliser leurs armes lorsqu’ils l’estiment nécessaire. Il est anormal  qu’un magistrat méconnaisse de la sorte la mission de la Police et les risques encourus par ceux qui se trouvent ainsi en première ligne.

Le PARTI POPULAIRE rappelle que nonobstant la séparation des pouvoirs, le Parquet est placé sous l’autorité du Ministre de la Justice. Le PARTI POPULAIRE invite dès lors le Ministre de la Justice à veiller à ce que ce type d’erreur manifeste du parquet ne se reproduise plus.

Le PARTI POPULAIRE exprime sa solidarité avec les Policiers, en particulier ceux qui ont eu à subir ce traitement injuste et intolérable.