Fortisgate: Modrikamen salue l'arrêt de la cour d'appel

14.09.2011 | LA LIBRE

2.222 actionnaires de Fortis représentés à l’époque par le cabinet Modrikamen s’étaient constitués parties civiles à l’encontre de cette juge.

Le président du Parti populaire, Mischaël Modrikamen, dont le cabinet d’avocats avait défendu les intérêts d’actionnaires minoritaires dans l’affaire Fortis, s’est réjoui de la décision de la cour d’appel de Gand d’acquitter les conseillers Paul Blondeel et Mireille Salmon de la prévention de faux en écriture.

Lire l’article…