Expulser les détenus étrangers de nos prisons

C’est un fameux lièvre que le député fédéral du Parti Populaire, Aldo Carcaci a levé dans sa question parlementaire au ministre de la Justice, Koen Geens (CD&V). Il s’agit du nombre incroyable d’étrangers dans les prisons belges. Depuis des années, les partis traditionnels qui se succèdent au pouvoir suppriment toute information ou statistique gênante sur les étrangers, accusant immédiatement toute personne cherchant à savoir quelque chose d’être un raciste.Il ne s’agit évidemment pas de cela, mais à l’heure où le gouvernement Michel nous impose un saut d’index pour tous les travailleurs et les allocataires sociaux, à l’heure où ce même gouvernement revoit partiellement le système des pensions sans augmenter de façon structurelle les plus petites retraites, à l’heure où le gouvernement impose des mesures d’économie dans tous les départements certes justifiées par une politique laxiste du passé, on nous annonce 60% d’illégaux parmi les étrangers dans nos prisons, et ces étrangers représentent la moitié de la population carcérale!

Comme on n’enferme plus les personnes qui sont condamnées à moins de 5 ans de prison, le lecteur se rend compte que ces détenus ont commis des crimes sérieux!

Sur 11.769 détenus actuellement en Belgique, 5.421 sont des étrangers dont 3.280 des illégaux. Rappelons-nous également que les détenus se plaignent depuis des années d’être enfermés à plusieurs dans des cellules pour une personne ou d’être entassés dans des locaux insalubres. Le ou la ministre en charge déclare alors régulièrement qu’il n’y a pas de budget pour construire des prisons.La Belgique est allée jusqu’à louer une prison aux Pays-Bas. C’est curieux mais les Pays-Bas semblent eux, bien gérés!

Bref, sachant qu’un détenu coûte à l’Etat environ 200 euros par jour, le renvoi des seuls détenus en situation irrégulière (ne parlons même pas des autres!) pour prester leur peine dans leur pays d’origine, nous ferait économiser 656.000 euros PAR JOUR (!) donc 240 millions d’euros par an!

Aldo CarcaciQu’est-ce qu’on attend pour le faire?! Le député Carcaci a demandé poliment au ministre quelles mesures il comptait prendre à ce sujet plutôt que de vouloir « gratter » dans la poche des travailleurs, des employeurs et des retraités…

La réponse laissez rêveur. Le ministre admet que chaque prisonnier coûte environ 50.000 EUR par an. Ce faisant il confirme que l’économie pour la Belgique serait au strict minimum de 164 millions d’EUR, mais il faut aussi compter les économies annexes, comme le fait que nous ne devrions plus recourir à de la location de prisons aux Pays-Bas. Le ministre de la Justice annonce qu’il travaillera avec le secrétaire d’état à l’Asile et la Migration pour faire sortir des prisons les personnes sans titre de séjour… et les retourner à l’expéditeur.

 

Le Député fédéral Aldo Carcaci interroge le Ministre de la justice sur le coût des détenus incarcérés en Belgique, donc à charge de la société belge, alors qu’ils n’ont aucun document ou titre de séjour les autorisant à rester sur le territoire de notre pays. (Réponse du Vice Premier suite à l’absence du Ministre de la justice.)

Posted by André Antoine on jeudi 14 mai 2015

Remarque personnelle: comment est-il possible que les ministres qui se sont succédés à la Justice n’y aient pas pensé. Le Belge ne paie pas assez d’impôts?