Dérives antisémites au sein de l'Université libre de Bruxelles

23.09.10 | COMMUNIQUÉ DE PRESSE DU PARTI POPULAIRE

Le Parti Populaire (PP) dénonce les dérives antisémites survenues lors de la conférence organisée par le Librex, le 20 septembre 2010 à l’Université libre de Bruxelles, sur le thème «Est-il permis de débattre avec Dieudonné?», un «humoriste» proche des milieux d’extrême-droite et déjà condamné à plusieurs reprises par la justice française pour «incitation à la haine raciale».

Le PP appelle les autorités de l’ULB à sanctionner les responsables de cette perversion du climat académique et à préserver le débat d’idées de toute pollution antisémite et négationniste.

S’il soutient résolument la liberté d’expression, le PP rappelle néanmoins que l’antisémitisme et le négationnisme ne sont pas des opinions, mais des délits.