Démission de di Rupo : un régime à l'agonie et irresponsable

21.11.2011 | COMMUNIQUE DE PRESSE

Le PP constate l’irresponsabilité des partis à la table des négociations, incapables après presque 600 jours de mettre sur pied un gouvernement crédible. Ces partis sont les vestiges d’un régime dépassé, à l’agonie. La démission annoncée du formateur est un geste incompréhensible à l’heure ou la situation financière de la Belgique est gravement menacée, suite à son endettement excessif.

Le PS wallon, à l’idéologie archaïque et prisonnier de syndicats tout aussi archaïques, est incapable de prendre les mesures de redressement indispensables. Il est le problème et non la solution aux problèmes. 

Les dépenses publiques sont excessives car elles sont le résultat d’un clientélisme généralisé. Des économies substantielles doivent être réalisées si l’on veut éviter la banqueroute du pays. Les libéraux doivent quant à eux renoncer à défendre le régime fiscal inéquitable des intérêts notionnels qui favorise les grands groupes, sans réel apport à notre économie.  

Il faut donc plus que jamais des idées neuves et des hommes neufs pour sortir le pays de l’ornière.