Chez ECOLO, on rase gratis ! Le PP propose de changer de cap en étudiant sans délais les possibilités du gaz de schiste !

Communiqué | 19 février 2013

Le PP est effaré de la dernière proposition du ministre Nollet visant à fournir “gratuitement” de l’énergie aux faibles consommateurs. 

Cette sortie populiste dans le pire sens du terme,  vise à masquer la faillite totale de la politique énergétique menée par les verts au sein des divers gouvernements auxquels ils sont associés. 

On rappellera qu’ils sont à la base de la sortie du nucléaire en Belgique alors que cette énergie est fournie par des centrales largement amorties, est peu coûteuse et nous assurait une indépendance certaine, dans l’attente d’alternatives efficaces. 

Les verts ont ensuite promu l’énergie éolienne, trois fois plus chère que l’énergie traditionnelle, tout aussi inefficace et qui entraîne des nuisances à notre environnement et à la santé des riverains.

Ils sont enfin à la base de la promotion du photo-voltaïque qui devrait coûter aux ménages wallons, 2,5 milliards € sous forme de certificats verts, à financer par les ménages ! La facture d’électricité des Wallons va doubler grâce à ECOLO ! 

Cette doctrine irrationnelle mène à l’appauvrissement certains de tous ! 

Le Parti Populaire est quant à lui favorable au développement de ressources nouvelles efficaces et peu coûteuses. Le gaz de schiste en est une. 

Contrairement à la propagande écologiste, il est sûr et n’entraîne aucune nuisance qui ne soit contrôlable par les techniques modernes. 

Les USA seront indépendants énergétiquement dans quelques années et verront leurs industries alimentées par de l’énergie à très bas coût, entraînant un avantage compétitif certain. D’autres pays d’Europe, tels la Pologne, ont déjà compris, les bénéfices à tirer de cette nouvelle source énergétique.

Sommes-nous condamnés à être un pays fatigué et frileux, une vielle Europe inexorablement sur le déclin  ?   

Le développement de gaz de schiste créerait des milliers d’emplois en Wallonie, ferait rentrer des milliards d’Euros dans les caisses de l’Etat, permettrait de nettoyer les friches industrielles et assurerait la prospérité future de nos concitoyens, tout en assurant notre indépendance énergétique. Nos industries verraient leur facture énergétique diminuer sensiblement.  

Le PP propose un changement de cap radical !