Arrestation de Mehdi Nemmouche : stop au laxisme, menons une politique ferme !

Le Parti Populaire a pris connaissance de l’arrestation de Mehdi Nemmouche dans le cadre de l’attentat terroriste et antisémite ayant eu lieu à Bruxelles le 24 mai 2014.

Selon le procureur fédéral, Mehdi Nemmouche avait rejoint, en 2013, les combattants en Syrie. La kalachnikov retrouvée en sa possession était enveloppée dans un drapeau aux couleurs de l’ « Armée islamique au Levant », groupe prônant le djihad.

Depuis des mois, le Parti Populaire dénonce la présence de djihadistes belges en Syrie et s’inquiétait de leur retour en Europe et en Belgique. Le PP a toujours estimé que ces individus devaient être déchus de leur nationalité et expulsés du pays. Ils n’y ont pas leur place !

Le Parti Populaire tient aujourd’hui pour responsable les ministres de l’Intérieur de l’Union européenne pour leur approche laxiste alors qu’une menace terroriste planait sur toute l’Europe. Cette menace a, une nouvelle fois, été mise à exécution.

Les autorités n’ont visiblement pas retenu les leçons de l’affaire-Merah qui avait secoué la France en mars 2012 en faisant sept morts et six blessés dans des tueries inspirées par l’islamisme radical à Toulouse et à Montauban.

L’Europe actuelle est une passoire et laisse germer en son sein des cellules islamistes.

Ce ne sont pas des mesures d’assistance sociale qu’il faut prendre envers les djihadistes, mais des mesures fermes de déchéance de la nationalité et d’expulsion du pays.