Aldo Carcaci:« Poser un geste fort envers les djihadistes »

Nous comptons déposer cette proposition de loi à la rentrée parlementaire. Nous ne voulons pas seulement leur enlever la nationalité, mais également leurs droits sociaux. Il s’agit d’un premier pas, d’un geste fort que nous devons poser. Cette mesure s’adresse aussi à tous les prêcheurs de haine, à tous ceux qui incitent la jeunesse à aller se battre. Mais elle ne peut s’appliquer qu’aux personnes qui ont la double nationalité.

Lire l’article