DUMPING SOCIAL : LE PP APPELLE A LA SUPPRESSION DE LA DIRECTIVE SUR LE DETACHEMENT

Le Parti Populaire a pris connaissance de l’accord signé par les ministres européens sur le dumping social. D’après une directive datant de 1996, une société peut détacher deux employés dans un autre pays membre de l’Union  tout en continuant à verser les cotisations sociales dans le pays d’origine. Dans la réalité, les travailleurs concernés sont payés bien en deçà du salaire minimum d’application dans le pays d’accueil.

L’accord défendu par la ministre belge de l’Emploi Monica De Coninck (SP.A) est une nouvelle illustration du fonctionnement déficient de l’Union européenne. Il ne résoudra en rien les problèmes sur le terrain. Les moyens de contrôle ne s’en trouveront pas réellement renforcés alors que la fraude sociale est de grande ampleur.

Le dumping social fait partie des abus qui décrédibilisent totalement l’idée européenne auprès des citoyens.

Le tissu économique, dont les PME, se trouve actuellement grandement fragilisé par la pratique du détachement. Le Parti Populaire appelle donc à la suppression de la directive de 1996 et à une baisse généralisée des charges sociales dans notre pays.

Pour rappel, le PP est aussi favorable à la mise du pied de “chèques emplois” pour les trois premiers salariés d’une entreprise (où le coût total d’un employé est limité à son salaire brut)  et la suppression de la multitude de plans de réductions de charges inefficaces car trop complexes. Une telle mesure permettrait la création rapide de dizaines de milliers d’emplois auprès des petits entrepreneurs, commerçants et artisans.